Site Overlay
pain

Le secret du pain bien façonné et bien aéré

Beaucoup cherchent à réussir à faire du pain chez eux. Le souci c’est qu’ils ne peuvent pas obtenir un meilleur résultat, « celui d’un pain bien aéré et bien façonné ». Pour arriver à ce stade, il existe un secret auquel vous devrez connaître. Cela va vous aider à parfaire à partir de maintenant votre préparation de pain. Tout de suite les détails !

L’équipement adéquat pour cuire du vrai pain levé

Nombreux sont les équipements électroménagers qui sont dédiés à faire du pain. Toutefois, il faut bien trier l’utilité de chacun. En effet, le grille pain est indispensable pour réaliser des toasts. Le four est quant à lui destiné à faire du pain levé. Ainsi, ce sera avec ce dernier que vous allez fabriquer votre pain.

Le secret de la réussite d’un pain levé

Un pain levé est facile à faire si vous prenez bien votre temps pour avoir tous les ingrédients nécessaires à la réalisation. Aussi, le dosage est très important. Il faut le respecter à la lettre pour que votre cuisson soit parfaite ! Assurez-vous donc que tout est prêt avant de commencer à préparer votre pain.

Les ingrédients pour faire du pain levé

Voici les ingrédients à réunir et à bien choisir pour que le pain soit bien aux normes de vos attentes :

–              La farine de blé à Type 55

–              La farine de seigle

–              La levure boulangère fraîche ou déshydratée

–              Le sel

–              L’eau

Le mélange de farine idéal pour avoir un pain aéré

Pour que le pain soit très aéré, il suffit de bien mélanger deux sortes de farine. Cette dernière doit être à base de blé et de seigle.

Le respect de la bonne température

Une bonne température lors de la préparation du pain est très importante. Pour ce faire, vous devrez par exemple utiliser de l’eau tiède d’entre 23°C à 27°C. De même pour la levure. Celle-ci a besoin d’eau tiède pour être bien délayée. Outre l’eau tiède, le lait tiède est aussi envisageable pour la levure si vous souhaitez faire de la brioche.

Le levé de la pâte demande une température entre 25°C à 30°C. Pour obtenir cette température, vous devrez éviter les courants d’air. Procédez ensuite au levé de la pâte près d’un radiateur, dans un four réglé à 30°C. Si votre équipement ne peut pas être réglé à ce niveau, l’astuce est de préchauffer le four à 200°C pendant 3 minutes. Vous pouvez l’éteindre par la suite et mettre votre récipient pour lever la pâte.

Le pétrissage normalisé de la pâte

La pâte a réellement besoin d’un pétrissage. Cette étape peut se faire soit à la main soit à l’aide d’un robot. Pour ceux qui disposent d’une machine à pain, il peut omettre cette étape et poursuivre sa préparation.

Le façonnage de la pâte se réalise après le pétrissage. Pour le réaliser, il suffit de retourner la pâte avec le coupe-pâte. Rabattre des deux côtés tout en n’oubliant pas la phase de soudure. Vous pouvez ensuite bien le rouler.

La phase du levé de la pâte

Le levé de la pâte se fait deux fois, et ce, dans un endroit d’environ 27°C. Votre levé est bien réussi si après avoir appuyé sur la pâte votre petit doigt, celle-ci remonte rapidement et ne laisse pas de trace.

Grâce à ces petites astuces secrètes, vous serez sûr de réussir à bien aérer, façonner et lever votre pain.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *